Les Broqueville de Belgique issus de la bastide de Monfort en France

Cet articles est publié en vue de la publication dans quelques heures d’un autre article consacré à la production de vin à Monfort.

Le dit jour 1740 à la métairie de Larroque juridiction de Monfort par devant nous notaire et témoins bas nommés fut présent en personne le sieur Joseph Broqueville de Larroque, bourgeois, habitant à la métairie lequel selon son bon gré et libre volonté baille et délaisse à perpétuité et pour toujours a Raymond Giros et les sieurs Alamaric Laffitte habitant de la juridiction de Monfort ici garant et acceptant pièces de trente six places de terres complantées en vigne située dans la juridiction dudit Monfort (illisible) confronté du levant chemin allant de Monfort à Serrempuy midi et couchant terre au sieur de Larroque septentrion vignes de ?? et autres confrontations de plus vraies et meilleures en y apportant (illisible) greffage des accoutumé franches et quitte de toutes dettes ?? ?? sous la redevance de la taille au Roi et les fiefs au seigneur direct dudit Marac payable à l’année par le dit Giros quitte la dite terre des arrangements ?? jusque et inclus la présente année de référencement ledit Larroque annuellement et perpétuelle le tiers de tous les fruits et revenu qui recueilleront à l’année dans ladite vigne sans rien ?? ni ?? lequel tiers de fruit ledit Sieur Larroque prendra dans ladite vigne après qu’ils ont été ramassés par les Giros et après frais au dépens, s’obliger ledit Giros de bien travailler et cultiver ladite vigne, en bon ménage, en père de famille et au cas il la laisserait inculte pendant deux années consécutives il sera permis au Sieur Larroque de la reprendre et d’en disposer avec plaisir et ?? sera même ledit Giros de passer manuelle reconnaissance de ladite vigne aux clauses ci-dessus de 29 en 29 neuf ans avec frais aux dépend et ?? dudit Sieur Larroque et des sieurs Alamaric comme aussi acte connu que ledit Giros se chargera au moyen du présent des titres 36 places de Vigne en ?? terrier dudit Monfort sur lequel elles sont cadastrées ; et moyennant ledit sieur Larroque promet et s’oblige de faire jouir paisiblement ledit Giros de ladite vigne après (illisible) ayant les parties conclue la ?? a la somme de 45 livres l’année prochaine 1744 et pour l’observation de ci-dessus lesdites parties obligent leurs biens.

Suivent les noms des témoins et signatures

Defris Laboureur, Dominique Damasse, huissiers et Jean-François Dabrin, notaire. Joseph Broqueville sieur de Larroque signe aussi. Raymond Giros ne sait pas signé.

texte complet en pdf, cliquez-ici.

Catégories

Archives

Calendrier

novembre 2017
L M M J V S D
« Oct    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Diapos