Les Broqueville de Belgique issus de la bastide de Monfort en France
La salle commune ou hôtel de ville de Monfort

La salle commune ou hôtel de ville de Monfort

J’ai découvert un texte qui décrit la manière dont les consuls sont élus par la communauté de Monfort. il est dit dans le texte que toute la communauté est convoquée à l’hôtel de ville (Maison commune) pour élire les consuls de l’année suivante. Visiblement le mandat est d’un an non renouvelable dans l’immédiat. On y découvre aussi que, bien que toute la communauté soit invitée à participer à l’élection, l’engouement politique ne fait pas recette. Il est très facile à lire.

« L’an 1773 le 26e jour du mois de septembre dans l’hôtel de ville de Monfort sont assemblés aux formes ordinaires et en assemblée générale maître Jean Jacques Tiério conseiller du roi, magistrat en chef du pays et vicomté de Fezensaguet juge de la ville de Mauvezin Grand fief de la couronne président et Marqué, Lafitte, Breton, Saint-Martin, consuls ; messieurs Goulard, Gariepuy, Caubet, Solirène, Cabarroque père, Delire, Claverie, François Silhère, Jean-François Cabarroque et Gracian Lacourt, le reste de la communauté absente quoique indument invitées par annonce publique et au bruit de la caisse faisant l’usage.

Par monsieur Marqué, Premier consul a été dit qu’en conformité des anciens règlements et usages de la présente communauté elle est tenue de s’assembler toute les années pour nommer de nouveaux consuls et que les consuls en charge sont tenus chacun faisant leur rang de proposer deux sujets pour remplir les dites charges, ajoutant qu’à cet effet il a convoqué la présente assemblée pour délibérer ce qu’elle jugera à propos.

Sur quoi il y eut un unanimement délibéré par la dite communauté que soit tout présentement procédé à la nouvelle nomination des consuls pour l’année durant l’exercice 1774.

Et de suite M. Marqué a nommé et choisi pour le premier rang Maître Goulard docteur en médecine et maître Gariépuy notaire. Sernin Lafitte nommé pour le second rang M. Divat et Mathieu Breton.
Pierre Breton nomme et choisit pour le troisième rang Guillaume Cabarroque et Bertrand Mélac.
Baptiste Saint Martin nomme et choisit pour le quatrième rang Vital ?? et Blaise Gauté.

Sur quoi la voix recueillie par le dit maître il s’est trouvé que la pluralité des suffrages maître Goulard, docteur en médecine a été nommé pour remplir la charge fonction de premier consul, le sieur Divat marchand pour second consul, se sieur Bertrand Mélac pour troisième consul consul et Blaise Gauté pour quatrième consul pour pour exercer fonctions de leur charges durant les restant de la présente année et pour l’exercice de 1774 a la charge ?? de prêter le serment aux formes ordinaires et ont signé Thiero juge de Fezensaguet, président. Marqué premier consul, Lafitte second consul, Breton, Saint-Martin, Divat ancien jurat, Solirène, Caubet, Deluc, Garriépuy, Goulard, Courtade, Cabarroque, Caubet, Lacourt non les autres pour ne savoir de le requis par nous. Signé : Baquié. »

Des textes similaires existent pour les années 1766 et 1770. Dans le cas de 1766, il s’agit de la nomination de Bernard Broqueville-Endardé comme échevin et de Jean-Baptiste Broqueville-Colomé, deux frères,  comme conseillé de ville. Il s’avère que les nomination de « Premier échevin » et des autres fonctions comme conseillers de ville et notables se fait pour deux ans. Dans la page consacrée à « la gestion de la cité« , on retrouve les nomination de 1766 et 1770.

Le texte de 1774 en pdf est accessible ici (8,5 Mb).

Géry de Broqueville

Catégories

Archives

Calendrier

novembre 2017
L M M J V S D
« Oct    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Diapos