Les Broqueville de Belgique issus de la bastide de Monfort en France

Dans les archives du notaire Labaule de 1647 à 1653 cotées aux archives du Gers à Auch 3E8835, nous avons pu lire une série d’actes que nous allons présenter ici.

Les premiers textes sont assez difficiles à lire car dans certains cas on a affaire à des pages qui ont été rongées par l’humidité, ce qui a pour effet d’effacer presque complètement l’encre. Heureusement qu’il reste le « presque » car on peut tout de même deviner certains mots. La photographie a figé à jamais l’état du papier qui pourrait encore se dégrader. Au vu de l’état de ce document, les Archives Départementales du Gers ont préféré le retirer de la lecture en promettant de le remettre en circulation, une fois restaurés…dans quelques dizaines d’année !

Voici la liste des actes retrouvés :

1647

  • Mars : Gasaille pour le sieur d’Empiroy (ref : 8538-8539) (1)
  •  Acte et pacte de ?? de partage pour Jean Broqueville sieur d’Empiroy contre Dominique Sentis (8540-8543)
  •  6 avril : Gasaille de Monsieur d’Empiroy contre monsieur de Saint-Clair (8545-8546)
  • 27 avril 1647 – Débit pour Joseph Broqueville pour Jacques Carbonel (8553-8555)
  • 30 avril 1647 – Acte de requête et de consignant pour Blaise Broqueville, bourgeois contre messieurs les consuls de Monfort (8556-8558)
  • 29 juin : Cession pour Blaise Broqueville bourgeois de Monfort faite à Jean Cassin. (8564-8565)
  • 30 juin 1647 –  Gasaille pour monsieur d’Empiroy contre Blaise Sévilhar (8566-8568)
  • 4 octobre – Achat pour monsieur d’Empiroy  fait d’Anthoine  Monte. (8610-8613)
  •  20 octobre – Echange d’entre Jean Broqueville sieur d’Empiroy et Dominique Busquet  beau-père. (8614-8618)
  •  20 octobre : Dette pour Monsieur d’Empiroy et monsieur Jean Nadal de la juridiction de Camineu. (8618-8620)

1648

  • 8 février – Echange d’entre Monsieur d’Empiroy et Arnaud de Rey marchand de Saint-Léonard. (8568-8571)
  • 2 mars – Testament de Claude de Cavler sieur de Fervoir dans la maison de Germain de Saluste (8572-8583)
  • 20 mars – Don de sépulture pour monsieur de Saluste et demoiselle Jacquette Dulaur, marié. (8584-8587)
  • 25 juin 1648 – Donation pour Jean Broqueville, sieur d’Empiroy. (8593-8597) voir texte sur le site Internet.
  • 4 septembre – Déclaration de ?? par Marie Caubet à  Monfort ?? (8598-8599)
  • 19 septembre – Pacte de mariage entre noble Jean de Broqueville sieur d’Empiroy et de demoiselle Marguerite Dulaur. (8600-8605)
  • s.d. – Gasaille pour Joseph Broqueville, bourgeois contre Dominique Sentis. (8606-8607)
  •  17 septembre – Dette de Jean Busquet contre Anthoine Ponès. (8608-8609)

1649

  • 6 mai – Débit de Monsieur le recteur de Saint-Léonard suivi d’un relief pour Monsieur d’Empiroy. (8624-8625)
  • 30 juin – Reçu pour monsieur de Saluste fait par Jean Saubat et Jean Lafont, consuls en 1639 et Jean de Broqueville-Empiroy et Guillaume Saint-Martin consuls en 1638. (8626-8629)
  •  29 juin – Cession pour Monsieur de Junieux fait par le sieur d’Emproy. (8631-8632)
  • 18 août : Déclaration faite par ?? placier de puycasquier et Broqueville à monsieur Depin (8633-8635)
  • 20 novembre : Achat pour l’hôpital Saint-Blaise en la ville de Monfort fait de Guilhem Gavros (8642-8644)

1650

  • s.d. précise : Débit de Mademoiselle de Saluste contre Pierre et Jacques Bonnes bourgeois. (8639-8641)

1651

  • 9 janvier : Débit de mademoiselle de Saluste contre Bernard Sabarol. (8665-8666)
  •  21 mai : Achat pour Monsieur Depin fait à Jean Broqueville (8667-8668)
  •  30 mai : Gasaille pour Monsieur d’Empiroy contre Jean Angar marchand de Saint-Léonard. (8669-8670)
  •  9 juin : Débit pour Mademoiselle de Saluste contre Bertrand Dat. (8671)
  • 27 août : Acte de requête et ?? pour Jean Pones contre Catherine de Manas. (8677-8679)
  • 29 septembre : Débit pour Jean Broqueville bourgeois contre Monsieur de Saint-Clair. (8680-8681)

1652

  • 30 janvier : Débit pour Monsieur de Broqueville bourgeois fait de Jean ?? et Anthoine Bigourdan. (8648-8652)
  •  27 mars : Procuration faite par les habitants de Monfort à Messieurs Jean Saubat et Piere Volte. (8653-8654)

1653

  • 20 octobre 1653 – Gasaille pour Monsieur d’Empiroy contre monsieur de Saint-Clair suivi d’un débit du sieur d’Empiroy contre Monsieur de Saint-Clair. (8682-8685)
  •  2 décembre : Gasaille pour Isaac Bouvier marchand à Mauvezin contre mademoiselle de Saluste. (8687)

 

Dans l’ensemble de ces textes apparaissent les signatures des Broqueville protagonistes dans les différentes affaires. Une fois de plus, ces dernières sont un bon élément d’identification d’autant que les Broqueville signent des actes dont ils sont simplement un des « témoins bas nommés ». On voit ainsi que tous les aînés des trois branches Broqueville sont présents dans les actes du notaire Labaule.

Le premier texte représente une gasaille (2) pour le sieur d’Empiroy. Dans tous les actes notariés relevés le sieur d’Empiroy est Jean Broqueville qui est nommé sans particule en 1647. Il s’agit de Jean fils de Jehan Ier et de Marie de Busquet. Il est marié à Marguerite Dulaur. Les sept années que couvrent les actes du notaire Labaule nous donnent de nouvelles indications sur ces deux personnages. Il est évident que la pièce maîtresse de l’ensemble des textes est celui qui concerne le pacte de mariage entre le sieur d’Empiroy et Marguerite Dulaur native de Marsac (4).

Mais revenons un instant à Jehan Ier qui a épousé Marie (de) Busquet. Nous préférons mettre la particule entre parenthèses car on ne la voit apparaître dans aucun document, jusqu’à présent. Marie Busquet est native de Saint-Léonard (3) comme l’indique L’acte daté du 20 octobre 1647 où nous voyons un échange de terre entre Jean Broqueville sieur d’Empiroy et Dominique Busquet, son beau-frère. Nous avons ainsi un nouvel indice sur la provenance de cette Marie Busquet d’autant que d’autres actes montrent que des terres de Saint-Léonard sont mises aussi en gasaille par Jean.

Jean de Broqueville sieur d’Empiroy est anobli, on ne sait comment mais probablement par intérêt au mariage avec Marguerite Dulaur. Au vu des personnages présents comme témoin du pacte de mariage, il semble clair que la famille Dulaur joui d’un grand prestige dans la région. Dans tous les actes qui suivent le pacte de mariage on retrouvera les termes « Noble Jean de Broqueville, sieur d’Empiroy » ou encore plus simplement, « Monsieur d’Empiroy ». Dans cet acte on voit donc que noble Germain de Saluste devient le beau-frère de Jean. C’est donc tout naturellement que le fils de ce dernier ait, à sa naissance en 1653, le prénom de son parrain. Ceci est une déduction logique bien que nous n’ayons pas la preuve écrite. Plus d’un texte montre les liens étroits entre les deux sœurs Dulaur. Ainsi Jean est presque toujours témoins des actes qui concernent Germain Saluste, seigneur de Canet et de Combirac.

De ce dernier, nous ne savons pas encore comment le rattacher à Guillaume Saluste du Barthas, le poète gascon bien connu dont la mère est Bertrande Broqueville. On sait que ce dernier a eu quatre filles. Il faut donc remonter probablement à la fratrie de Guillaume voire à la génération du père.

Durant ces sept années, on écrit deux fois un testament dans la maison de Germain de Saluste. Une première fois, c’est Jeanne Lannelongue qui recommande son âme à Dieu avant de parler de ses héritiers, la seconde fois c’est Claude de Cavler sieur de Fervoir qui se retrouve au fond d’un lit chez Germain et qui rédige un long mémorandum avec beaucoup de témoins de sa famille ou de ses amis tous nobles semble-t-il, le 2 mars 1648. Quatre Broqueville sont cités dont trois signent : Jean Broqueville (5) substitut de Monfort, Janotet Broqueville (6) marchand, Blaise Broqueville (7) marchand et Jean Broqueville (8) bourgeois. On y cite aussi Pierre Ponsin notaire royal (9). Plusieurs Saluste sont nommés mais malheureusement, nous n’arrivons pas à déceler les prénoms.

Le 20 mars 1648, Germain de Saluste et Jaquette Dulaur s’engage à réparer la chapelle du Rosaire dans l’église Saint-Clément de Monfort pour y être enterré. Ils évoquent les liens qui les unissent avec ceux qui y sont déjà enterrés comme Marie de Saluste qu’ils marient au sieur de Frères alors qu’elle est mariée à Estienne de Rey. Ils doivent s’arranger avec les héritiers comme le sieur de Blot, neveu des précédents, sous la supervision du notaire Labaule et du substitut Jean Broqueville (5). Il semblerait que le couple n’ait pas eu d’enfants.

Si j’ai écris ce texte, c’est pour montrer combien il est intéressant de parcourir l’intégralité des registres regroupant les actes chez les différents notaires (10). Il est évident que certains textes sont moins intéressants que d’autres ou n’apporte pas d’éléments nouveaux mais ils donnent quand même un aperçu de l’état d’esprit de l’époque. Mais nous ferons références à ces textes dans des articles futurs.

Géry de Broqueville

 

(1)  Les références correspondent au numéro de la photo en vue de les retrouver sans problème.
(2)  Gasaille : Bail à cheptel. (http://broqueville.be/?page_id=1407)
(3)  Saint-Léonard est un petit village de 174 habitant actuellement, situé à 12 km au nord-ouest de Monfort.
(4)  Voir le texte déjà produit sur le blog à l’adresse : http://broqueville.be/?p=1784
(5)  Jean Broqueville (Bourgeoisie), substitut x Blasie Carrette, fils de Jehan et de Anne Carrette.
(6)  Janotet Broqueville (Bourgeoisie) (vers 1580-1652) x (vers 1624) Monique Sentis, fils de Joseph et de Séguine Lauzéro.
(7)  Blaise Broqueville-Maussombat (vers 1600-1682) x Catherine de Manas, fils de Jehan et de Anne Carrette.
(8)  Noble Jean II de Broqueville-Empiroy (+après 1668) x Marguerite Dulaur fils de Jehan Ier et Marie de Busquet. Il est le beau-frère de Germain de Saluste.
(9) Pierre Ponsin (vers 1599-avant 1681) x Mathuio Broqueville-Empiroy (+1670), fille de Jehan Ier et de Marie de Busquet.
(10)  Chez le notaire Labaule, ce n’est pas moins de 149 pages qui sont consacrées d’une manière ou d’une autre à la famille Broqueville ou à des familles alliées sans compter les nombreuses pages où l’on voit apparaître un Broqueville, témoin d’un acte.

 

Catégories

Archives

Calendrier

novembre 2017
L M M J V S D
« Oct    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Diapos