Les Broqueville de Belgique issus de la bastide de Monfort en France
Signature de Joseph Bourgeois de Solomiac

Signature de Joseph Bourgeois de Solomiac

Voici un texte que j’ai complètement revisité suite à une découverte à propos de la confusion entre deux Joseph Broqueville. L’un le grand-père est habitant et bourgeois de Solomiac et l’autre est son petit-fils, fils de Janotet.

Peu de Broqueville sont sortis de Monfort pour faire souche ailleurs, jusqu’à preuve du contraire. Bien sûr, il y a mon ancêtre Charles Hubert qui a laissé une descendance en Belgique, Et que dire des militaires qui se sont échappés du foyer pour mener une vie aventureuse parfois et qui les a fait mourir à Saint-Malo ou Alger…Mais ils n’ont pas fait souche dans ces pays.Dans ma quête du passé, j’ai quand même découvert un Broqueville qui pourrait bien s’être expatrié… à Solomiac. Avouons-le ce n’est pas bien loin !

Je me suis souvent demandé qui était ce Joseph Broqueviille qui assurément a des liens familiaux avec les Broqueville de Monfort mais qui, je viens de le découvrir, est bourgeois de Solomiac. Il est parrain de l’un ou l’autre Broqueville de la branche bourgeoise ce qui fait que je le place dans cette branche.

C’est grâce aux signatures que j’ai retrouvé dans un acte qui le décrit comme bourgeois de Solomiac que je peux l’identifier à Joseph Broqueville fils de Jehan et de Péronne Treilhe. Il fut un temps où j’ai cru que Joseph avait deux épouses. Jusqu’à preuve du contraire il n’en avait qu’une : Séguine Lauzéro selon Mazeret.  De Séguine est issu Janotet (vers 1580-1652) et Jehan qui est décédé après 1618.

Le fait qu’il habite Solomiac pourrait apporter des éléments nouveaux qui, j’espère, devraient se trouver dans les Archives départementales du Gers à Auch. Et pourtant toute la vie de ses enfants se déroule à Monfort et non Solomiac.

Ainsi l’on voit son son petit fils, Joseph fils de Janotet qui a eu trois épouses : La première est Judith Saint-Martin qui décède en 1630 et qui donne un fils Barthélémy (1). La seconde épouse est Charlotte Lavedan qui se marie en 1630 et qui donnera à son mari 4 enfants (François, Anne, Françoise et Catherine) tous né entre 1631 et 1637 (2). Joseph épousera ensuite Judy de Boiber et auront Blasie (1638-1697) (3). Tout cela se passe à Monfort.

Joseph Broqueville et Segine Lauzéro ont toutefois eu un autre fils Jehan qui a épousé Jehanne Lacoste dont ils ont eu 4 enfants. Ces enfants sont tous nés à Monfort. Rien ne nous indique qu’ils n’ont pas eu un troisième enfant né à Solomiac du temps où il y habitaient. Actuellement rien n’y fait penser. Ce ne sont pas les actes notariaux qui nous  aiderons puisque les actes les plus anciens datent de 1491-1510 et puis nous faisons un saut de 300 ans ! Je ne sais pas où se niche les registres paroissiaux de Solomiac qui pourraient me donner quelques éclaircissement.

Quand même encore un doute

Le texte qui m’a mis la puce à l’oreille est daté du 14 aout 1629 qui est un acte d’achat de deux maisons sises à Monfort appartenant à Joseph par Dominique Sentis. Il est dit au tout début de l’acte « (…) s’est constitué en personne Joseph Broqueville fils à feu Jean dudit Monfort, à présent  habitant de Solomiac » (5). La signature du vendeur et habitant de Solomiac est très clairement déterminée, c’est celle que l’on voit au début de cet article. A la fin de l’acte Joseph Broqueville fils de Janotet est témoin. Ici, il s’agit du petit fils de Joseph et de Seguine Lauzéro. (photo de la signature en bas de ce texte)

Là où s’installe un doute est que dans aucun acte, on y voit un lien de parenté entre  Joseph et Seguine Lauzéro d’une part et Joseph son petit-fils. Je n’ai pas encore la preuve absolue qu’il y a bien un lien de parenté. Il en va de même entre Joseph et Seguine. Sont-ils vraiment mariés ? Je ne sais pas où Mazeret à puisé cette information !

Signature de Joseph fils de Janotet.

Signature de Joseph fils de Janotet.

Géry de Broqueville

(1) Barthélémy a deux épouses dont on ne connaît pas la descendance : Jeanne Bernès et Jeanne Lasserre (+1683). Il est chirurgien, collecteur des impôts et consul en 1653 et 1676.
(2) On ne connaît que la descendance de Catherine qui s’est marié avec Antoine Pona.
(3) Blasie (ap 1638-1697) elle se mariera en 1666 avec Jean Lamic dont elle aura 6 enfants.
(4) Solomiac est à 7,5 Km de Monfort
(5) Notaire Lauzéro de 1629, Archives départementales du Gers, côte : 3E8863 (ref : 15372-15377)

Catégories

Archives

Calendrier

février 2018
L M M J V S D
« Jan    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728  

Diapos