Les Broqueville de Belgique issus de la bastide de Monfort en France
60 ans séparent ces deux signatures !

60 ans séparent ces deux signatures !

Comme vous le savez, ce sont les signatures qui m’aident beaucoup dans la recherche des ascendances multiples de la famille Broqueville. Et cela me cause parfois beaucoup de souci quand il faut comparer les signatures de mes deux Janotet qui sont des personnages différents mais qui signent quasiment de la même façon.

Ce petit exercice de comparaison de signature est beaucoup plus simple. Les deux signatures sont issues du même personnage. Il s’agit de Jean Broqueville d’Endardé (vers 1587-1664) fils d’Antoine et de Jacquette de Mallac. Jean a épousé en première noce, le 2 janvier 1605, Jeanne de Limoges dont il n’y a eu trois enfants. En seconde noce, il a épousé, le 9 juillet, Françoise de Saint-Arroman, née en 1600 dont il a eu 4 enfants.

La signature de gauche est une signature qui remonte au 1 septembre 1605 (1) dans un acte chez le notaire Lauzéro tandis que l’autre signature de droite remontent au 4 mai 1664 (2) soit quelques jours avant sa mort dont la date précise nous est inconnue, actuellement.

Et l’on peut voir une signature d’un jeune qui doit avoir environ 17 ans peu de  temps avant son premier mariage. Cette signature est encore hésitante alors que celle qui est écrite en 1664 est bien affirmée.

Voilà donc un petit saut de 60 ans pour le même personnage.

Géry de Broqueville

(1) Cet acte est intitulé : Débit de Pierre Gauté, marchand de Beaumont. Coté aux ADG 3E3E8846. (ref : 13956-13957)
(2) Signature au bas d’un acte d’échange entre M. d’Endardé et l’héritière de feu monsieur d’Empiroy qui est Blasie fille de Jean Broqueville d’Empiroy et qui agit pour tous les héritiers.

Catégories

Archives

Calendrier

septembre 2018
L M M J V S D
« Août    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Diapos