Les Broqueville de Belgique issus de la bastide de Monfort en France
Plan napoléonien d'Empiroy.

Plan napoléonien d’Empiroy.

Ce lieu-dit se décline de diverses façons selon les époques : Empiroy ou Empiroi. On lit parfois En Piroi. En Perey, En Peyrot.

La métairie d’Empiroy s’étendait au sud de Monfort. Elle comprenait la majeure partie du vaste plateau désigné encore aujourd’hui par le nom d’Enpeyrot, le bois qui le borne à l’ouest et les champs qui traverse l’Orbe atteignant la route de Sainte-Gemme. Elle s’étendait à l’est jusqu’à la petite seigneurie de Maussombat et à celle plus importante de Bigourdas qui, l’une et l’autre, appartenait à la branche cadette des Endradé.

En 1607, la métairie d’Enpeyret est la propriété de Marianne de Saluste, seigneur de Canet et Combirac.  Il semblerait que la branche des Broqueville des Empiroy a perdu cette terre avant 1702 puisque Morisse nous révèle que David Gimat est sieur d’En Piroy, à cette date (Morisse. p. 146).

Catégories

Archives

Calendrier

juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Diapos