Les Broqueville de Belgique issus de la bastide de Monfort en France

Testament de Sernin Carrette

Les trois filles de Sernin Carrette et ses beaux-fils.

Je me suis toujours dit qu’il fallait analyser les familles apparentées pour mieux comprendre comment la mienne vivait il y a plus de 400 ans. Mais jusque quand faut-il remonter pour découvrir quelques secrets bien gardés chez les uns et les autres et jusqu’où faut-il descendre pour trouver trace encore d’un lointain cousinage.

J’avais vu cela lors de la lecture d’un procès se déroulant en 1731 où une Lauzéro savait qu’elle avait un cousinage à quelques générations près avec la famille Broqueville, sans plus savoir ce qu’il en était réellement. (1) Il a fallu remonter quatre générations pour trouver le chaînon manquant. Comme quoi, il n’est pas inintéressant de creuser dans les familles qui gravitent autour de mes ancêtres.

Ainsi le testament de Sernin Carrette n’est à proprement parlé pas intéressant et pourtant, cela permet de comprendre le statut de la famille Carrette au moment de la rédaction de ce testament, le 8 juin 1617. (2) Alors que l’on sait qu’une ou deux générations plus tard, il y aura des alliances Broqueville.

Sernin se dit marié avec Aylis Pona qui va hériter de la jouissance de sa maison et jardin du testateur plus 12 sacs de blé froment bon marchand,  quatre barriques de bon vin  et marchand mesure dudit Monfort et la somme de 12 livres à  payer par les héritiers. Ils lui donneront aussi une robe  en toile en plus de tout ce qu’elle a reçu au moment du pacte de mariage.

Le testateur dit aussi qu’il a trois filles nommées Jeanne, Autre Jeanne et Blasiette Carrette lesquels sont mariés aux Blaise Gissot, Blaise Dufau et Pol Duputz. Quel drôle d’idée d’appeler deux ses filles l’aînée et la suivante du même prénom. Dans la suite logique, on a les époux. Ainsi Jeanne a épousé Blaise Gissot, Autre Jeanne a épousé Blaise Dufau et Blasiette Carrette a épousé Pol Duputz. En plus de ce qu’elles ont reçu, prévu dans le pacte de mariage, chacune reçoit 5 livres bien que Blasiette va en recevoir 40.

L’on connait aussi les petit enfants de Sernin, Antoinette Gissot fille de feu Blaise et de Jeanne, sa filleule. Jeanne Dufau fille à Blaise Dufau et Autre Jeanne Carrette. Toutes les deux reçoivent 50 livres le jour où elles se colloqueront en mariage.

Ses héritiers universels et généraux sont Sanson et Pierre Carrette. Sanson est déjà marié avec Jeanne Limoges. Il ne recevra rien de plus que ce qui est inscrit dans son pacte de mariage. Comme Pierre n’est pas encore marié, il reçoit le reste des terres qui est l’exacte moitié de ce que Sernin possède encore. La description des terres montre combien la famille Carrette a des biens considérables à Monfort mais aussi dans les territoires voisins dont notamment Sainte-Gemme.

Nous allons reprendre la descendance de Sernin de manière plus systématique :

Sernin Carrette marié à Aylis Pona. Les enfants sont :

  • Sanson marié à Jeanne Limoges (+1646)
    • Blasie Carrette (1628-1664) mariée avec Jean Broqueville (°v. 1622), le 13 mai 1652. Dont postérité.
    • François Carrette marié avec Jeanne de Limoges (+ ap. 1649)
      • François (+ av. 1664), Docteur en droit, avocat au Parlement de Toulouse qui a épousé en 1649 Catherine Broqueville d’Empiroy (+ 1664). (3)
        • Marie marié à François Mazet, en 1688.
        • Jehan (sp)
        • Jeanne (sp)
        • Etienne marié avec Marguerite Gariépuy, vers 1689.
          • Marie (°1690)
        • Blasie. (Célibataire)
      • Marthe Carrette (+ 1676) qui a épousé Dominique Saubat.
        • Etienne.
      • Blasiette Carrette (+ 1683) qui a épousé le 3 août 1649 Dominique Dabrin (1621-1693). Le petit fils, Jean-François Dabrin épousera en 1759 Françoise Broqueville d’Endardé fille de Louis et de Marie-Jeanne de Solaville.
      • Françoise Carrette.
    • Sernin Carrette (+1672) marié à Marie Labaule.
      • Pierre.
    • Dominique Carrrette (+1646)
  • Jeanne est mariée avec Blaise Gissot.
    • Antoinette Gissot.
  • Autre Jeanne est mariée avec Blaise Dufau.
    • Jeanne Dufau.
  • Blasiette est mariée avec Pol Duputz.
  • Pierre

Voilà donc quelques alliances parmi quelques autres comme Marie Carrette qui a épousé Jean dit Vieux Broqueville qui est d’une génération supérieure et Anne qui a épousé Jehan dit Janot que l’on trouve chez Ludovic Mazeret mais dont je n’ai trouvé aucune trace dans aucun écrit…

Géry de Broqueville


(1) Cet article a été publié en ces colonnes en cliquant ici.

(2) Notaire Lauzéro coté 3E8856 aux AD32 (18148-18160).

(3) Voir l’article concernant le testament de Catherine Broqueville d’Empiroy qui donne une bonne explication des conséquences de son testament.

Catégories

Archives

Calendrier

novembre 2017
L M M J V S D
« Oct    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Diapos