Les Broqueville de Belgique issus de la bastide de Monfort en France

Félix de temps en temps à Monfort

Dans l’article déjà publié (1), sur Félix Broqueville, l’on voit que la majeure partie de sa vie se déroule dans les casernes de sa Majesté. Toutefois, quelques indications montrent qu’il passe quand même de temps en temps à Monfort. 

Dans son dossier militaire, il est reçu  à l’Hôtel des Invalides, le 13 Avril 1686. Là, il déclare avoir 35 ans (ce qui est juste) qu’il est depuis 18 ans soldat du Seigneur de Cottignon, Régiment de Champagne et que 5 ans auparavant il était dans le régiment de Piémont. cela veut dire qu’il s’engage dans l’armée aux environs de 1663, c’est-à-dire à l’âge de 11 ans, ce qui à l’époque n’est pas impossible. Si l’on compte son âge donné de 35 ans moins 18 ans (Cotignon) moins encore les 5 ans (Piemont), cela donne 12 ans.

Félix est présent à Monfort, le 26 novembre 1671 lorsqu’il est témoin d’un contrat de dégasaille pour un veau beige se trouvant dans la marge d’un contrat de gasaille de 1666 d’entre Abraham Gimat, sieur de La Peyrouse et Sernin Carrette marié à Marie Labaule. En 1671, il a 19 ans et a déjà une belle signature comme on peut le voir ci-dessus. Il est donc déjà dans le régiment de Champagne chez le sieur de Cotignon.

Le fait qu’il soit témoin de cet acte n’est pas un hasard. Sernin Carrette (+1672) est le frère de Blasie (1628-1664) qui n’est autre que la mère de Félix. Blasie et Sernin sont les enfants de Sanson Carrette et Jeanne Limoges. Félix est fils de Blasie et de Jean Broqueville. Le parrain de naissance de Félix est Bernard Broqueville le dernier encore en vie de la génération des trois frères Jean dit Janotet, Pierre et Bernard et trois soeurs, Marguerite, Mathieue et Jeanne. Mais au vu de la généalogie pas encore bien explorée des ascendants de Jean et Blasie Carrette, il semblerait qu’il y ait une voire deux génération de trop que nous a imposé Ludovic Mazeret. Bernard serait quoique toujours en vie son arrière grand-oncle à la cinquième génération !

Le 4 décembre 1688, il est parrain de baptême de Catherine Bonnes fille de Jean Bonnes et de Catherine Broqueville sœur de Félix. Ses états de services montrent qu’il vient de changer de régiment étant sorti de l’hôtel des Invalides récemment. Ainsi, le 23 Novembre 1688, il est entré dans le Service en la Compagnie du Sieur de Lacosme Régiment de Guienne. Il a donc du demandé une permission pour assister au baptême de sa nièce avant de rejoindre sa compagnie.

Il semblerait qu’il soit resté dans ce régiment de Guienne jusqu’à la fin de ses jours. Il aurait donc participé à la bataille de Mons en 1691 suivi d’une succession de batailles : (référence wikipédia)

 

A partir de 1713, il semble ne plus y avoir de batailles jusqu’après sa mort en 1727 à Saint-Malo. Actuellement nous n’avons pas trouvé d’autres signatures de lui ni même de présence à Monfort que ces deux dates.

Géry de Broqueville


(1) Cette article peut être lu en cliquant ici.

(2) Notaire Labaule coté au AD32 – 3E8837 (folio 39 vo) ref : 13101-1302.

 

Catégories

Archives

Calendrier

octobre 2017
L M M J V S D
« Sep    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Diapos