Les Broqueville de Belgique issus de la bastide de Monfort en France

Les petites infos intéressantes

Il est clair que dans les textes des notaires ce sont les testaments, les actes de mariage et les actes de donations qui sont les plus intéressants et qui permettent d’avancer le plus loin possible dans la compréhension des générations. Les petites infos rendent donc tout texte important !

Signature de Catherine de Manas femme à Blaise Broqueville.

J’ai souvent retenu les procurations. Jusque maintenant, je n’ai jamais trouvé des informations probantes dans ce type d’actes si ce n’est des éléments qui apportent des informations sur des détails de la vie de chacun. Mais au moins cet acte-ci (1) apporte juste une date que je ne connaissais pas. Il s’agit de la date du pacte de mariage entre Catherine de Manas, des seigneurs d’Homps avec Blaise Broqueville qui est l’auteur de l’éphémère branche des sieurs de Maussombat.

Catherine donne procuration à son mari sur base du contrat de mariage qui a été reçu par le notaire Mazars le 1er février 1645. Immédiatement, je me suis penché sur la liste des registres du notaire Mazars que j’ai consulté systématiquement à la fin du mois d’août 2018 et, il n’existe plus, ce registre de l’année 1645. ! C’est quand même fou. J’ai consulté celui de 1644 et celui de 1646, mais celui de 1645 ne se retrouve pas dans la liste du notaire. Il est donc probablement irrémédiablement perdu !

Et donc ce texte est la seule trace de l’existence du pacte de mariage entre ces deux personnages, juste une mini référence au milieu d’un texte, somme toute, inintéressant pour mes recherches, si ce n’est qu’il s’agit de donation dotale que Blaise devrait recevoir de sa femme. Rien est indiqué de plus.

Deux petites informations reliées

Il s’agit peut-être de la transmission de la seigneurie de Maussombat à son mari qui signera plus tard Broqueville de Maussombat. En effet, en 1631, quelqu’un (probablement son père) achète pour Catherine cette métairie selon un acte d’achat retrouvé chez le notaire Sabathier dans un registre composé uniquement d’un répertoire des matières. Et donc, il est simple de conclure que cette métairie provient de Catherine de Manas et est entrée dans la famille Broqueville par l’acte de mariage de 1645.

Voilà donc deux petites informations qui auraient pu se perdre à jamais que je réuni comme cela, sans coup férir, en allant les pêcher parmi les 25.000 références que je possède déjà sur la famille Broqueville. Je me sens tout fier, tout d’un coup !

Géry de Broqueville


(1) Notaire Mazars coté 3E8901 aux AD32 (24958-24959).
(2) Notaire Sabathier coté E1468 aux AD32 recouvrant les années 1620-1640 (21828).

Catégories

Archives

Calendrier

décembre 2018
L M M J V S D
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31