Les Broqueville de Belgique issus de la bastide de Monfort en France

Testament de Louise Broqueville

Louise, née vers 1630, est la fille de Bernard (ap. 1565-av. 1664) et de Barthélémie Espiau (+1647). Elle écrit son testament (1) dans son lit alors qu’elle est malade de certaine maladie corporelle se trouvant dans la maison de feu Jean Libéros. C’est in extremis qu’elle écrit son testament puisqu’elle va mourir le lendemain, le 1er novembre.

Grâce à son testament on découvre ses trois enfants ainsi que leurs épouses et époux. Ainsi Thomas, le fils aîné est l’héritier universel et général mais doit s’engager à verser le reliquat de la dot de sa sœur qui a été colloqué en mariage avec Jean Nouguès  de la ville de Goux, dans le Gers. Thomas a épousé Anne Dufau qui reçoit 30 livres par jours de soins apportés à Louise Broqueville durant sa maladie.

Bernard Libéros ne reçoit rien de plus que ce qu’il a reçut au moment de son mariage, c’est-à-dire 10 places de roches et 15 de prés en plus du jardin reçu près de la porte de Sainte-Gemme. Il ne peut plus prétendre quoi que ce soit auprès de son frère aîné.

C’est dans le registre paroissial que l’on sait que Bernard et Louise ont eu un autre garçon, Blaise, mort en bas âge. Ce testament ne nous dit rien de plus sur ce rameau;

Géry de Broqueville


(1) Notaire Marcassus coté aux AD32 3F8870 (24391-24394).

Catégories

Archives

Calendrier

octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031