Les Broqueville de Belgique issus de la bastide de Monfort en France

Une nouvelle signature

Signature de Joseph Broqueville, bourgeois

Dans le testament de Jeanne Faget daté du 18 mai 1692 reçu par maître Jean Marcassus (1), une signature Broqueville m’a intrigué. Lorsque je suis tombé dessus, j’ai eu l’impression de la voir pour la première fois. Maintenant que je suis à Bruxelles, j’ai pu vérifier mon impression.

J’ai pris tous les Joseph dans le stock des Broqueville. J’ai évidemment éliminé tout ceux d’un autre siècle ou décédé avant l’année 1692.  En réalité le travail fut assez simple. Je suis tombé sur un unique Joseph dont je ne connais pas la date de décès mais qui peut être encore vivant cette année-là en ayant 66 ans. Il s’agit de Joseph Broqueville qui semblerait ne s’être pas marié. Il est le fils de Andrieu et de Andrianne Lacourt. Andrieu avait déjà reçu le qualificatif de bourgeois en 1612. On connaît cette filiation par l’acte de baptême de Joseph du 1er décembre 1626 (2) Son parrain était Joseph Broqueville, son oncle et Judith Saint-Martin, sa marraine femme du précédent.

Sauf découverte d’une autre filiation, Joseph Broqueville dont nous ne connaissons rien de sa vie réapparaît 66 ans plus tard en signant un acte qui semble ne pas le concerner. Il n’y a aucune trace de lui à Monfort entre sa date de naissance et cet acte. Il vivait peut-être ailleurs mais autant chercher une aiguille dans une botte de foin !

Géry de Broqueville


(1) Le testament de Jeanne Faget ne nous intéresse pas du tout puisque’aucun membre de la famille n’a fait d’alliance avec les Faget. Joseph est simplement cité comme témoin de l’acte. Pour mémoire, ce testament est enregistré sous la cote 3E8870.

(2) Registre paroissial de Monfort 1626 (ref : 1088)

Catégories

Archives

Calendrier

décembre 2018
L M M J V S D
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31