Les institutions religieuses ont reçu pour mission de soigner les pauvres et les indigents. Plusieurs institutions ont existé à travers les siècles :

Les Dames religieuses de Saint-Vincent d’Auch dépendait du bassin du purgatoire des pauvres au XVIIe siècle (11769)

Les Marguilliers de l’hôpital Saint-Jacques et Saint Blaise (9524) des pauvres de Monfort et conseil de Santé

Les syndics des pauvres

Les médecins et chirurgiens

Les sieurs infirmiers

Les vétérinaires

 Les apothicaires

Sources pour les années 1631 à 1641 : 11737