Les Broqueville de Belgique issus de la bastide de Monfort en France
En bleu la descendance Lauzéro qui nous occupe. Cliquez sur l'image pour agrandir.

En bleu la descendance Lauzéro qui nous occupe. Cliquez sur l’image pour agrandir.

Cette information semble peu digne d’intérêt pour ma famille. J’aurais pu passer à coté de cet acte bien que depuis l’affaire du procès, en 1731, qui oppose Catherine Druilhet (1) à Joseph et Françoise Broqueville d’Endardé où Marianne Lauzéro Dantraygue (16 ans) se dit parente des Broqueville à la 3e ou 4e génération (2), me pousse à m’intéresser de plus près à cette famille Lauzéro.

L’acte de décès de Bertrand Lauzéro est intitulé ainsi : « Le 31 du mois d’août 1674 fut enseveli dans l’église paroissiale de cette ville maître Bertrand Lauzéro avocat qui mourût hier assistant à la sépulture Dominique Lafitte et Dominique Lafitte ses cousins qui ont signé avec moi qui ait fait l’office. Arquier recteur. » deux cousins qui s’appellent Dominique. Cela ne facilite pas les choses.

Pour découvrir le cousinage Broqueville Lauzéro, je me suis arrêté sur ce texte d’autant que je connaissais déjà un Dominique Lafitte, né le 7 janvier  1634, qui était fils de David (3) et Marie Lauzéro, petit-fils d’une Broqueville.

Au huitième paragraphe d’un texte que j’ai déjà écrit et publié sur ce blog, j’explique ce lien entre Marie Lauzéro et Blasiette Broqueville d’Empiroy. Marie est la femme de David Lafitte. Ce couple a eu quatre enfants, Joseph né en 1628, Catherine née en 1632, Dominique né en 1634 et François, né en 1636 (4).

Donc on sait que Dominique est cousin de Bertrand Lauzéro (5). Cela veut dire que son grand-père est un Lauzéro qui a épousé Blasiette Broqueville d’Empriroy. Marie est donc la sœur de Raymond Lauzéro, fils de Ne et Blasiette Broqueville d’Empiroy. L’aîné est Raymond, né en 1660, qui est suivi de Marie (x David Lafitte), suivi de Jean (+ avant 1649) marié à Blasie de Mauchet et pour terminer nous avons Jeanne mariée à Jean Soulon.

Raymond se marie avec  Antoinette Beaumillé dont il aura 4 enfants dont l’aîné Bertrand qui décèdera le 30 août 1674 après avoir eu de Claire de Ferrat, cinq enfants dont Antoine (1645- après 1748) qui va être l’auteur de la branche des Lauzéro Dantraigues (6). Antoine va épouser le 15 février 1684 Marie de Faudoas (+ avt 1748).

 Il reste donc une inconnue

Outre le fait que Bertrand Lauzéro a un autre Dominique Lafitte comme témoin de son inhumation, il reste encore a découvrir qui est le mari de Blasiette Broqueville d’Empiroy. Jusqu’à ce jour, je n’ai pas trouvé son prénom.

N’oublions pas que nous avons une autre alliance Broqueville-Lauzéro qui est le fait de Seguine Lauzéro qui a épousé Joseph Broqueville de la branche bourgeoise fils de Jehan et de Péronne Treilhe. (7)

En soi, la découverte de cette nouvelle partie de la descendance de Jehan Arnaud Broqueville permet d’éclaircir d’autres pans de la généalogie. Dans le testament de Blasie Mauchet veuve de Jean lauzéro, il semblerait que leur fille unique Guillemette marié à Orens Saliné n’ait pas de descendance. En tout cas ni Anne Saliné née en 1637, ni François son frère, marié en 1641 avec Suzanne Cauveler n’est cité dans le testament de leur grand-mère. Celle-ci fait de Raymond Lauzéro son beau-frère son héritier universel.

Toutefois, elle lègue à :

  1. Jeanne Gissot femme à Jean Castaigne charpentier la somme de 24 livres que ledit Castaigne doit à ladite de Mauchet par contrat du 25 avril 1635 ?? par Azan notaire de Solomiac,
  2. Plus a Jeanne Lacoste femme de Pierre Dussau la somme de 70 livres  que François et Blasie Marcassus lui doivent par deux contrat d’obligation d’août 1635 et 7 novembre 1635  par Mazares notaire,
  3. Plus à Jeanne Lacoste fille à feu Gilles Lacoste et Marie Mazares qui a reçu à main la somme de 30 livres à prendre sur le fils de Jean Sabarol par contrat du  (vide) 1639 par Azan notaire,
  4. Dominique Mauchet fils de Jean et de Marie Broqueville, la somme de 30 livres à prendre sur Jean Pona qu’il doit par contrat du premier janvier 1639.
  5. Plus Blasie Lacoste fille à Isaac et Suzanne Lafargue, la somme de 30 livres payable.
Une descendance Mauchet proche des Lauzéro

Une descendance Mauchet proche des Lauzéro

On voit au point 4, Dominique Mauchet, né en 1637 fils de Jean et de Marie Broqueville. Jean Mauchet est le frère de Blasie Mauchet veuve de Jean Lauzéro. Marie est fille de Jean dit Janotet Broqueville (de la branche originelle), petite-fille de Joseph et Anne Brigitte Delau. Au moins je connais le nom de Mauchet que j’avais lu en son temps comme « Manigot ». Exit ce nom pour me rendre compte que Dominique Mauchet a été marguillier des pauvres de Monfort quelques années.

Au point suivant, Blasie Lacoste hérite de 30 livres. Elle est la femme de Dominique Lafitte (voir ci-dessus).

En conclusion, lors du procès de 1731, lorsque Marie-Anne Lauzéro Dantraygue (8) dit qu’elle est parente avec Joseph et Françoise Broqueville au 3e ou au 4e degré, elle se trompe. Il s’agit bien d’une parentèle au 4e degré mais pas avec une Endardé mais bien avec une Empiroy, Blasiette. Il faut remonter encore deux générations pour avoir l’ancêtre commun : Pierre Broqueville d’Empiroy marié avec Marie Busquet qui donnera naissance à Antoine, auteur de la branche des Endardé.

Géry de Broqueville

(1) Catherine Druilhet est fille de feu Henry et de demoiselle Claire Dupin. Je signale ici que Joseph Lauzéro Dantraygue fils d’Antoine et de Marie de Faudoas épousera en 1748, Jeanne-Marie Druilhet en seconde noce sans postérité. En première noce, avec Marie de Raisin, il aura sept enfants.
(2) Il est possible de relire cet article publié, le 17 octobre 2010, en cliquant ici.
(3) David a eu une seconde épouse qui était Jeannette Espiau dont ils ont eu au moins une fille prénommée Blasiette. (Testament de David Lafitte écrit en pleine peste où le notaire et les témoins se sont placés à distance du malade : 12352-12358
(4) Registre paroissial de Monfort.
(5) Par le testament  de Isaac Lacoste, marié à Suzanne Lafargue, marchand habitant de Monfort daté du 2 décembre 1671, l’on connaît le nom de son épouse, Blasie Lacoste, et celui de ses enfants, Suzanne, Claire, Jeanne, Jean, Bertrand et Sernin. Archives départementales du Gers , coté 3E8865 du notaire Ponsin, (15269-15275)
(6) Ses frères et soeurs sont : François-Jérôme (°1665), Ne (°1667), Jeanne et Marie-Anne.
(7) Selon Ludovic Mazeret. Jusqu’à ce jour je n’ai pas trouvé trace, et donc de preuves, de cet ascendance et du mariage avec Seguine Lauzéro.
(8) Marie-Anne est née en 1715. Elle est la fille de Joseph (¨1669) Lauzéro Dantraygue et de Marie de Raisin (+ après 1748). Sa généalogie peut-être vue en cliquant sur la première image.

Catégories

Archives

Calendrier

juillet 2018
L M M J V S D
« Juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Diapos