Les Broqueville de Belgique issus de la bastide de Monfort en France

Testament de Pierre Broqueville d’Empiroy

Daté du 7 décembre 1622, le testament de Pierre Broqueville, marchand de Monfort (1) est capital dans la compréhension de cette branche. Pierre est l’auteur de celle qui porte le nom du lieu-dit « Empiroy »(2). Il est dit dans son testament qu’il se trouve « (…) dans la maison et domicile de Pierre Broqueville Marchand par devant moi notaire royal soussigné plus les bas nommés s’est constitué en personne le dit Broqueville qui étant allongé sur son lit et atteint de maladie corporelle toutefois sa parole et sa mémoire et le parler devant les témoins considérant que la mort pouvait arriver à tout instant (…) » Dans la marge de la première page de son testament, les date et heure de décès sont : le 2 janvier à 2 heures du matin.

Son testament permet de déterminer le nombre de ses enfants vivants. C’est ainsi qu’il a 5 filles (Marguerite, Jeanne, Blasiette, Blanche et Catherine) filles légitimes et naturelles et de Marie Busquet (3). L’ordre d’apparition dans le testament est l’ordre des naissances.

La première est Marguerite. On ne connait rien d’elle si ce n’est que dans un acte de 1642, on voit que Marie Busquet veuve de Pierre Broqueville doit encore 400 livres ainsi que des meubles, robes, linceuls, draps à Guillaume Labaule mari de Marguerite. (4) Marguerite épouse Guillaume le 23 février 1624 à Monfort. Il est notaire royal chez qui les Broqueville de différentes branches sont clients. Le couple aura une fille connue à ce jour, Marguerite née en 1649

La seconde fille est Jeanne-Marguerite née vers 1614 et décèdera le 15 janvier 1674. Elle épousera le 8 janvier 1629, Vital Dupuy (°v. 1609), bourgeois de Tournecoupe. De sa descendance et de sa vie, on ne connait rien si ce n’est qu’elle apparaît dans le testament du 2 janvier 1627 de Marguerite Broqueville veuve à Jean Montangier, sa tante, et reçoit 30 livres à son décès (5).

La troisième est Blasiette ou Blasie selon les textes. Blasie s’est marié avec François Lauzéro qui a donné une grande descendance que nous verrons dans un autre article. Elle est décédée en 1668. Son existence et son ascendance Empiroy est prouvée dans un  « Acte de réquisition pour Jean Broqueville fils d’Antoine bourgeois » chez le notaire Labaule du 30 novembre 1639. (6)

La quatrième est Blanche. Elle est encore vivant au moment du décès de son père et l’on a aucune indication sur ce qu’à pu être sa vie à Monfort.

La cinquième est Catherine-Marie. Elle s’est mariée deux fois. son premier mariage date de 1645 avec Jean Guillen qui décède en 1648. Elle a eu de lui  une fille, Marianne dont on ne sait rien de plus. Elle est décédée le 3 avril 1664. Son second mariage a lieu le 30 janvier 1649 avec François Carrette, docteur en Droit, avocat au Parlement de Toulouse qui décèdera en 1663. De ce mariage il y aura 3 filles et deux garçons.

Le fils unique Jeazn Broqueville d’Empiroy recevra l’ensemble des terres de Pierre. Il épouse Marguerite Dulaur le 19 septembre 1648 à Marsac en Lomagne. Sa belle-soeur Jaquette Dulaur est l’épouse de noble Germain de Saluste, sieur de Canet et Combirac. C’est dans un acte de subrogation pour Jean Broqueville du 26 juin 1637 que l’on a la certitude que Jean est bien le fils de Pierre et de Marie Busquet. (12772-12774)

Géry de Broqueville


(1) Notaire Lauzéro coté 3E8860 au AD32 (18759-18765)

(2) Actuellement le lieu-dit est en voie de disparition parce qu’il n’est plus rattaché à un bâtiment. Lors de ma première visite à Monfort en 1975, j’ai rencontré les propriétaires de la ferme qui s’y trouvait encore. Celle ayant brûlée dans les années 90 et n’ayant jamais été reconstruite, les ruines n’existent quasiment plus. Le lieu-dit s’appelait encore En Peyret. Il est situé le long de D151 allant de Monfort à Sainte-Gemme.

(3) J’ai écrit en son temps un article sur la politique patrimoniale de Marie Busquet, véritable femme d’affaires. Cliquez ici.

(4) Notaire Mazars coté 3E8833 aux AD32 (13475-13480).

(4) Notaire Lauzéro coté 3E8862 aux AD32 (19064-19070).

(6) Notaire Labaule coté 3E8830 (folio 83) (12837-12840). Le testament de Blasie est décrit dans ce blog en cliquant ici.

Catégories

Archives

Calendrier

août 2017
L M M J V S D
« Juil    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Diapos