C’est en cherchant l’origine du nom de « Colomé » (1) porté par Jean-Baptiste et son fils Jean-Joseph-Bernard de Broqueville que j’ai découvert dans les profondeurs du Net, un document qui a vachement bien éclairé ma lanterne. J’ai enfin découvert pourquoi les Broqueville français n’ont jamais été reconnus nobles, par la royauté ! Les derniers Broqueville subsistant […]