Les Broqueville de Belgique issus de la bastide de Monfort en France

Propriétaire à Estramiac, maintenant !

Jean Broqueville fils d’Antoine, bourgeois est propriétaire d’au moins un bien à Estramiac comme nous le raconte le notaire Mazars (1) en cette année de grâce 1631. C’est la première fois que je vois le nom d’Estramiac chez les notaires. Il n’est pas le seul membre de la famille à posséder des terres en dehors de Monfort.

La métairie appartenant à Jean Broqueville fils d’Antoine.

Si Saint-Léonard (11,6 km) apparaît c’est en référence à Marguerite Dulaur mariée à Jean d’Empiroy. Solomiac avec Joseph qui l’habite et en est aussi bourgeois avant de revenir sur Monfort à la fin de sa vie. On retrouve aussi des parcelles à Bajonnette, Homps, Serrempuy, du coté du Grazan aussi, quelques parcelles du coté d’Esclignac. Au XIXe siècle, la famille est sortie pour un temps de Monfort pour s’installer à Mauvezin au Salpinson notamment.

Donc, il n’est pas étonnant que Jean fils d’Antoine possède la métairie de L’amargnaguès, situé à l’ouest du village d’Estramiac. Ce petit hameau contient actuellement trois maisons. Rien ne nous dit d’où provient cet métairie. L’épouse d’Antoine est Catherine Fuilhade qui est native de Saint-Sauvy. C’est la seule indication que nous avons d’elle. Vient-elle d’une génération plus vieille ? Je ne peux encore rien dire vu que je remet complètement en cause la généalogie Broqueville tel qu’elle existe actuellement. Les trois auteurs de ces branches sont Antoine, Joseph et Jean qui ont un père qui se prénomme Jean. Ou bien plus simplement,elle provient d’une de ses deux épouses. La première était Jeanne de Limoges Lartigue décédée en 1618 ou encore de Françoise de Saint-Arroman mariée en 1620.

Géry de Broqueville

(1) Notaire Mazars coté 3E8886 aux AD32 (24667-24669)

Catégories

Archives

Calendrier

mai 2019
L M M J V S D
« Avr    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031