Skip to main content

Un mot mal placé

Pour un mot mal placé, j’ai failli écrire que Janotet était devenu tuteur d’un oncle. En réalité, nous sommes bien en présence d’un oncle tuteur d’un neveu. Il s’agit d’un acte chez le notaire Lauzéro (1) daté du 16 septembre 1601 où Janotet conclu un acte de bail pour une métairie au lieu dit de […]

Un legs honoré

Un legs honoré

C’est bien le belge Stanislas de Broqueville (1830-1919) qui, en fin de compte, a bien honoré le legs de son oncle Louis Marie (1784-1864), frère de son père. Nous avons vu dans le testament du 13 septembre 1663 que Louis Marie donnait par legs la métairie d’Endardé et quelques terres avoisinantes. En échange, il demande […]

Dépense de 8000 francs

Dépense de 8000 francs

Jean-François et Louis Elizabeth Eugène de Broqueville, père et fils, achètent des terres pour la somme de 8000 francs (1). Ces terres situées notamment non loin du château d’Esparbès, représentent une grosse somme pour l’époque. (2) Père et fils sont en quête de terres pour, probablement, reconstituer un domaine morcelé au cours des ans. Le […]