Skip to main content

Un chapeau de taffetas d’Angleterre bleu

Un chapeau de taffetas d’Angleterre bleu à rubans noirs et bleus

De temps en temps, je regarde si la Bibliothèque nationale française (BNF) apporte des livres nouveaux dans sa collection « Gallica » que l’on peut retrouver à propos des Broqueville. Bien sûr c’est en tapant le mot-clé Broqueville, voire Brocqueville que je tombe sur des publications anciennes. Ainsi je suis tombé sur un livre écrit par le […]

Belle écriture du notaire Ponsin

Belle écriture du notaire Ponsin

  C’est si rare chez le notaire Ponsin qu’il est bon de le souligner. Cela me rassure quant à ses qualités d’écriture avec des lettres aussi appliquées que s’il était en apprentissage de calligraphie. Ce texte concerne un contrat de Gasaille (1) entre Bernard Claverie laboureur  et noble Jean de Broqueville, sieur d’Empiroy du 18 […]

Une nuance apportée

Une nuance apportée

Le 15 janvier dernier, j’ai écrit un article concernant un nouveau venu dans la famille, un prénommé Ramond. J’ai corrigé l’article vu l’avancement de mes recherches. J’ai pu identifier ce Ramond fils de Jean. J’avais bien à cette époque un Jean fils de Jean mais comme, entre temps j’en ai supprimé un des deux (voir […]

Henri de Broqueville et les Lachman

Henri de Broqueville et les Lachman

En faisant des recherches sur Internet, je suis arrivé sur le site du mémorial Yad Vashem de Jérusalem qui reprend tous les noms des citoyens qui ont sauvé des juifs durant la seconde guerre mondiale. Un de mes amis qui devait se rendre à Jérusalem en a fait une photo. Effectivement, le nom d’Henri de Broqueville s’y […]

Un triste destin

Un triste destin

Jean Broqueville sieur d’Endardé s’est marié deux fois. Issus de son premier mariage il a eu trois enfants : Marie, Gratia et Gabriel. Sa seconde épouse est Françoise de Saint-Arroman d’où descendent les Broqueville subsistants. Nous ne savions rien de Marie, même pas sa date de naissance, en tout cas à l’heure actuelle. Dans le […]

Etre qualifié de bourgeois, une infamie

Etre qualifié de bourgeois, une infamie ?

Dans bon nombre de textes lus et déchiffrés je retrouve le mot « bourgeois » maladroitement effacé par un quidam qui, bien sûr, n’a pas signé son méfait. Le termes « bourgeois » a du faire mal soit à un historien, soit même à un membre de la famille qui est passé par là dans des temps plus anciens. […]

Motifs d’exclusion lors des élections à

Motifs d’exclusion lors des élections à Monfort

Dans l’article consacré à Vital Broqueville, sieur d’Empiroy, on a vu qu’un des motifs d’exclusion est la minorité d’un prétendant à la charge consulaire, ce qui est totalement normal vu que dans les siècle suivants, toutes les lois électorales prévoient un âge minimum pour exercer des charges politique au service de la cité. D’autres cas […]

Notaire Labaule : 140 pages pour les Bro...

Notaire Labaule : 140 pages pour les Broqueville

Dans les archives du notaire Labaule de 1647 à 1653 cotées aux archives du Gers à Auch 3E8835, nous avons pu lire une série d’actes que nous allons présenter ici. Les premiers textes sont assez difficiles à lire car dans certains cas on a affaire à des pages qui ont été rongées par l’humidité, ce […]

Ainsi donc Vital de Broqueville, à 23 an

Ainsi donc Vital de Broqueville, à 23 ans, était mineur !

Nous ne connaissons pas grand chose de la vie de Vital de Broqueville, sieur d’Empiroy fils de Jean II et de Marguerite Dulaur. On connait sa date de naissance et une date approximative de décès après 1735 car on le voit encore dans un cadastre de 1735. On sait que c’est bien lui puisqu’il signe […]

N. et Bernard Broqueville en 1374 : enco...

N. et Bernard Broqueville en 1374 : encore une légende ?

Dans le livre de l’histoire de Monfort écrit par Jean Morissse, page 25, on retrouve en fin de page ce texte : « Arrivé devant Monfort, en 1374, il (Du guesclin) voulut pénétrer dans la ville, mais les habitants lui en refusèrent l’accès, quoiqu’il eut parmi ses hommes N. Broqueville, propre frère de Bernard Broqueville, alors […]

Petite curiosité musicale

Petite curiosité musicale

Les Broqueville ne sont pas musiciens du moins à ma connaissance. Il y a quand même une marche militaire dédiée à l’un deux : Le Capitaine baron Pierre de Broqueville, fils du ministre. Cette marche militaire a été écrite par Arthur Prévost en 1932 pour le 1er régiment des Guides, 2e escadron. C’est tout ce […]

Un texte incompréhensible

Un texte incompréhensible

Là je m’avoue vaincu. Je n’arrive pas à lire certains mots et donc je ne comprends pas le sens du texte. Je fais appel à ceux qui lisent ce type de texte. C’est un mini challenge. Même avec mon Tarragon, je n’arrive pas à déchiffrer. Ce texte est une sentence de la sénéchaussée de Lectoure […]