Skip to main content

Testament de Jeanne Sizibac

Testament de Jeanne Sizibac

Le testament de Jehanne de Sizibac (1) nous donne quelques informations supplémentaires concernent un rameau Broqueville. C’est en cela qu’il était intéressant de le dénicher chez le notaire Sabathier. Outre les petites informations concernant les Broqueville, il faut reconnaître que ce texte est très bien écrit, trop bien même au point où les fioritures de […]

Un acte de mariage enfin retrouvé

Un acte de mariage enfin retrouvé

Il s’agit de celui de Jean-Baptiste de Broqueville qui épouse Jeanne-Marguerite de Fraisse. Cet acte de mariage (1) donne des précisions importantes sur Jean-Baptiste et sa future épouse. Tout d’abord Jean-Baptiste. Il est dit qu’il est majeur de 30 ans au moment de son mariage ce qui le fait naître en 1719. Or selon Ludovic […]

La bonne idée de Jean Lauzéro

La bonne idée de Jean Lauzéro

Le notaire Mathieu Sabathier nous a laissé seulement deux registres qui se trouvent dans les archives départementales du Gers à Auch sous la cote 3E17809 pour l’année 1614 et 3E17810 pour l’année 1628 (de juin à novembre). Et encore, l’année 1614 est incommunicable ! Son état est donc trop mauvais pour être transmis au public […]

Evolution des armoiries Broqueville

Evolution des armoiries Broqueville

Ma grand-mère est née Cressac (1). J’ai toujours été épaté de voir que cette famille qui semble puiser ses origines dans le Moyen-âge avait pu changer autant de fois ses armoiries ou tout au moins les adapter à leur environnement. En 900 ans d’existence, il n’y a pas moins de 16 représentations d’armoiries (2). Pour […]

La sepmaine ou création du monde

La sepmaine ou création du monde

Les puristes auront reconnu le titre du plus célèbre poème de Guillaume Saluste du Bartas. Sur ce blog, l’on parle beaucoup de ce poète plus par son ascendance maternelle Broqueville et ses nombreux descendants qui existent encore aujourd’hui et qui, probablement ignorent cette ascendance célèbre ayant vécu dans la seconde moitié du XVIe siècle. J’ai […]

1521-1630 : Brocavilla

1521-1630 : Brocavilla

Plus d’un siècle sépare ces deux dates. La première est l’année du testament de Santinna Marcassus épouse de Johannes Brocavilla. Que le nom Broqueville soit écrit en latin dans un texte qui semble être du latin, voir éventuellement du gascon, cela semble normal. Mais qu’en 1630 (1), je tombe sur un texte écrit par maître […]

Le rachat du domaine de Monfort

Le rachat du domaine de Monfort

Quatre actes existent chez le notaire Marcassus (1) dont trois sont une référence directe au rachat du domaine de Monfort par la communauté en 1686. Les sieurs Antoine de Lauzéro, Jean de Silhère de Mauléon d’Arquier et Jean du Bouzet de Bivès, tous habitants de Monfort se sont absentés trois mois pour aller à Paris […]

Etre gentilhomme à l’académie de Strasbo

Etre gentilhomme à l’académie de Strasbourg

Estienne de Vigier est fils de Jean, sieur de Hourquet, et de Suzanne d’Hélies d’Esparbès (1). Un acte de vente atteste qu’Estienne est présent au service du roi auprès des gentilshommes de l’académie de Strasbourg. L’académie de Strasbourg est l’ancêtre de l’université actuelle. L’Alsace a été intégré au royaume de France le 29 septembre 1681 […]

21 ans et consanguinité !

21 ans et consanguinité !

Un acte chez le notaire Marcassus (1) est intéressant car l’on voit Claire de Ferrat, veuve de maître Bertrand Lauzéro, avocat en la cour du parlement de Toulouse, faire une déclaration solennelle à propos de son fils cadet François Jérôme. Le texte nous fait bien ressentir la fureur d’une mère contre son fils qui agit […]

Phinée de Sariac

Phinée de Sariac

Tout au long des lectures des actes chez les différents notaires, apparaît des personnages qui côtoient nos Broqueville. Il n’y a normalement aucun lien avec la famille Sariac. Je me suis arrêté à cet acte de deux pages parce qu’elle concerne Charles de Gimat seigneur de Larroque et de Serempuy. Ce dernier a épousé Marguerite […]

3.500 livres

3.500 livres

La somme de 3.500 livres se retrouve au moins deux à trois fois par page tellement elle est au centre d’un compromis entre la Maison de Lupé seigneur de Maravat (1) et la Maison de Preissac, seigneur de Cadeilhan (2). Ce texte de 9 pages donne des informations intéressantes sur des contrats de mariage notamment […]

La grande suite à Esparbès : Armagnac, A

La grande suite à Esparbès : Armagnac, Astugue, Rey, Gimat et Vigier

Dans le Nobiliaire de Guienne et de Gascogne de 1860, l’on peut aisément aborder la famille de Gères qui est seigneur de Sainte-Gemme et que l’on retrouve de temps en temps dans des documents chez les notaires de Monfort, notamment. Ainsi l’on trouve Jean-Bernard-Raymond de Gère, seigneur de Sainte-Gemme et du Bustet, baron de Saron […]