Notaires des pauvres, notaires des riches ?

Je le pensais quand j’ai visité de fond en comble les registres du notaire Mazars qui a parcouru presque tout le XVIIe siècle. C’est en quatre jours que j’ai lu une bonne part des pages écrites par ce notaire de sa fine écriture, une fois de plus difficile à lire. Ce sont donc quelques milliers […]